Plats

Morbiflette de Franche-Comté au Morbier, Simple et Délicieuse

Comment faire une morbiflette, Recette facile. Apprenez à préparer cette spécialité franc-comtoise, variante contemporaine de la tartiflette savoyCarde… et que je trouve encore meilleure ! La neige et le froid sont au rendez-vous, et finalement ce n’est pas plus mal ! Çà nous donne une bonne excuse pour déguster des plats qui tiennent chaud.

Alliant un fromage et une salaison qui font partie de notre identité régionale, voici la Morbiflette… Il fait beaucoup plus frais et les plats qui réchauffent s’imposent. Ce soir, une morbiflette, très appréciée ! Ni plus ni moins qu’une tartiflette au Morbier avec de la saucisse fumée et du vin blanc. Un petit clin d’œil au Jura, à la Franche-Comté.

En seulement une heure, concoctez ce délicieux plat de Morbiflette de Franche-Comté très riche en saveur et très appétissant.

Cette succulente préparation devient un plat parfait pour le week-end entre amis et en famille.

L’aspect filandreux du fromage procure un gout appétissant et invitant lors d’un buffet.

En suivant pas à pas la recette, vous allez réaliser un plat simple, mais tellement appétissant.

Cette gourmandise séduira l’ensemble de vos invités surtout avec une salade et un bon vin.

Alors, réveillez le cuisinier en vous et en cuisine pour la préparation d’une morbiflette de Franche-Comté,

Préparation : 45 minutes
Cuisson : 30 minutes
Portions : pour 8 personnes

Ingrédients:

1,5 kg de pommes de terres (vapeur, gratin)
2 beaux oignons
2 saucisses de Morteau
1 kg de Morbier
environ 25 cl de crème fraiche épaisse (un demi gros pot)

poivre au gout

Préparation:

Comment préparer la Recette Morbiflette de Franche-Comté facile: quelques cuissons à lancer en parallèle pour gagner du temps: pomme de terre, saucisse et l’oignon

Etape1 : Sans éplucher les pommes de terre, je les mets à cuire dans un faitout d’eau bouillante (sans saler l’eau, la saucisse et le fromage suffiront à bien parfumer le plat.) Cuisson prévue pour environ 25 min.

Etape2 : En même temps, je mets les saucisses de Morteau à cuire dans de l’eau frémissante (pas de gros bouillon, pour que la peau n’explose pas). Cuisson prévue : 35 à 40 min

Etape3 : Et ensuite, j’épluche et j’émince les deux oignons, que je mets à revenir doucement dans une poêle, avec un peu d’huile chaude. cuisson patates saucisses et oignons Tout est en route ! Il n’y a qu’à laisser cuire, en retournant de temps en temps les oignons émincés.

Etape4 : On profite de ce temps de cuisson pour préparer de belles lamelles épaisses dans le morceau de Morbier.

Etape5 : Un peu plus tard… Les pommes de terre sont cuites ! Il est temps de mettre le four à chauffer, à 180°. J’épluche les pommes de terre et je les coupe en rondelles pour les disposer dans le plat. Je sors à son tour la saucisse de la casserole et en ajoute de fines tranches par-dessus les pommes de terre. pommes de terre et saucisse de Morteau en fines tranches

Etape6 : Je recouvre le tout avec les oignons émincés qui ont cuit doucement. oignons sur la saucisse Et je remets une autre couche de pommes de terre et de saucisse, avant de recouvrir le plat de tranches de Morbier.

Etape7 : Pour finir, je nappe le tout de crème fraiche, poivrez si vous le souhaitez et j’enfourne pour 30 minutes. crème fraiche étalée sur le fromage Quand le plat est joliment doré, il est temps de passer à table !

Etape8 : Accompagné d’une salade verte et d’un léger vin d’Arbois, cette recette franc-comtoise a été très, très, appréciée dans une soirée en famille, j’espère que vous l’aimerez